Nº285 (1/2014)







  Download :
Plus de 15 ans et 186 numéros, cela me suffit. Je vais encore assurer les mags de 2014, mais le numéro 296 de décembre 2014 sera mon der­nier. Le ras-le-bol est venu avec le numéro "Spécial Jonathan", réclamé à cor et à cris par des per­sonnes, qui pour la plupart n'ont pas levé le petit doigt (merci à ceux, peu nombreux qui m'ont aidé). Je suis sorti épuisé de ce travail, dont la diffusion n'a même pas été assurée correc­tement. Le cœur n'y est plus. Je m'y prends un an à l'avance pour vous laisser le temps de trouver un autre rédac'chef… André

Visu ! Le samedi 11 janvier 2014, de 14 à 18 H, au 1er étage du 17 rue des Petits Hôtels, Paris 10e (M° Gare de l’Est ou Gare du Nord).
Oric books from The Swedish Oric Home page !
Utilitaires 32-bits de Fabrice !
Nouvelles de Jim Cuomo !
Interview de Eric Safar !

sommaire

Adresses CEO / Sommaire / Editorial   Page 2
Le coin Sudoku Oric : Fin des grilles supplémentaires   Page 3
Méli-Mélo : Quelques blagues   Page 4
Nostalgie : Oric books from the Swedish Oric Homepage   Page 5-6
Informations sur les utilitaires 32-bits de Fabrice   Page 7-9
Nouvelles de Jim Cuomo   Page 10
Divertissements mathématiques et logiques   Page 11
Listing Basic : Tir laser sur cible mobile   Page 12
Un modem pour faire communiquer votre ordinateur   Page 13-19
Librairie Oric   Page 20-21
Interview de Eric Safar   Page 22-26
Courrier Oricien   Page 27-30
Petites annonces et bonnes adresses   Page 31
Matériels, livres, revues et programmes en stock au CEO   Page 32
Les devinettes de Dino   Page 3, 7 & 8


Athanor - Interview de Eric SAFAR

CEO - Peux-tu te présenter et nous parler de tes débuts dans les jeux vidéo ?
ES - Je m'appelle Eric SAFAR j'ai 44ans, j'ai fait mes tout débuts dans les années 80 sur ZX81, Laser200 et surtout Oric Atmos. A cette époque, j'ai développé quelques jeux qui n'ont jamais trouvé un éditeur, je me souviens que l'on me demandait une adaptation sur Amstrad. Il était en train de détrôner l'Oric en France à cette époque.
J'ai ensuite rejoint l'équipe de Legend Software à Rennes en 1989 ou j'ai travaillé sur ATARI ST : Les Portes du temps, RanXerox, 1789 la Révolution française. Ca été très intense mais très instructif. La société a dû déposer le bilan alors que nous étions sur plusieurs projets très prometteurs à l'époque.
J'ai ensuite vendu du matériel informatique sur Paris avant d'entrer chez CRYO Interactive fin 1992 et je ne savais pas encore que j'allais y rester 10 ans.
Ce fut 10 années (surtout les 6 premières) de très dur labeur mais de joies très intenses et de rencontres magnifiques pour un passionné de jeux et de programmation.
Là-bas, j'ai travaillé sur Megarace (MegaCD, PC), Virus (arcade) et enfin la série complète ATLANTIS que je n'ai " lâchée " qu'en 2007.
J'ai quitté CRYO à l'été 2003 (à la fermeture) et j'ai fondé un petit studio de développement Atlantis Interactive (je sais je me suis pas cassé la tête pour le nom du studio ;-) où j'ai embarqué quelques anciens de chez CRYO (François Brun, Sohor Ty, Daniel Tequert, Franck Sitbon et Manuel Alvarez un très bon programmeur…) et nous avons continué sur la Licence Atlantis. et réalisé 2 épisodes de plus : Atlantis Evolution et The Secrets of Atlantis .
CEO - Pourquoi refaire un jeu Oric aujourd'hui en 2013 ?
ES - Je collectionne les vieux micros des années 80 et en avril2013, l'idée m'est venu de faire un petit jeu d'aventure sur mon Oric. Essentiellement pour le fun.
Et puis avec le temps, je me suis dit que je pourrais m'amuser à le porter sur chaque machine 8bits que je possédais. (Amstrad, Msx, Atari XL, Commodore, Apple // etc..)
Et du coup, petit à petit le projet a pris une importance que je n'imaginais pas. (dans ma tête surtout ;-)
Donc, après l'écriture du scénario, des dialogues, j'ai attaqué la programmation Basic et Assembleur avec comme objectif de le faire tourner sur toutes ces machines.
Je me suis mis en plus un gros challenge supplémentaire en développant le jeu sur les machines d'origines sans utiliser d'émulateur ou d'interface genre SD2SIO.
CEO - Et le matériel tient le coup ?
ES - Globalement oui, mais j'ai eu de grosses frayeur avec un lecteur 3'' Cumana sur mon Oric avec lequel j'ai perdu beaucoup de données avant de décider de basculer en 3.5'' avec l'aide de René un membre du CEO ;-) (Un grand merci à lui encore)
CEO - Parle nous un peu du jeu ?
ES - Athanor (anciennement La Confrérie des Erudits) et un jeu d'aventure vraiment à l'ancienne, du style du manoir du Dr Genius, le Mystère de Kikekankoi et d'autres.
Graphiquement c'est quand même mieux que Le manoir, Où tout était très géométrique, j'ai essayé de faire un peu mieux même si ma compagne Sophie et moi-même, nous ne sommes pas infographistes. (Je vous laisse juger avec les shoots écran)
J'ai toujours aimé ce genre de jeu, aussi loin que je me souvienne, c'est vraiment avec les jeux d'aventures que je m'amusais le plus. (bon j'avais rien contre un petit The Ultra ou Ghost Gobbler de temps en temps.. :
CEO - Petit détail, en ces temps internationaux, je suppose que le jeu est en anglais ?
ES - ATHANOR sera disponible en Français et Anglais (d'autres langues sont à l'étude).
CEO - Quel est l'ambiance générale du jeu ? son contexte..
ES - Athanor se déroule au XVe siècle dans une abbaye dominicaine, si je devais résumer rapidement l'ambiance générale, je citerai Le nom de la rose.
CEO - En quoi consiste l'aventure au juste ?
ES - Notre ordre Dominicain nous a envoyé dans cette abbaye pour enquêter sur des évènements curieux, rien de méchant, mais ils nous demandent d'aller enquêter discrètement.
Ça c'est l'idée de départ, mais le joueur découvrira que l'aventure va le mener beaucoup plus loin que prévu.
CEO - Il y a beaucoup de lieux à visiter ? Et l'analyseur syntaxique ?
ES - La totalité (ou presque) du jeu se passe à l'intérieur de l'abbaye, le joueur va devoir se déplacer dans les cellules, la cour principale, la bibliothèque, la chapelle notamment.
Ce qui fait environ 50 vues à explorer dans Athanor.
Concernant l'analyseur syntaxique, j'ai essayé autant que faire se peut d'éviter que le joueur ait du mal à se faire comprendre.
Les commandes reconnues sont toutes listées dans la doc et le joueur peut faire des " phrases " du style : ALLER NORD ou NORD ou N
Ou encore PRENDRE LA CORDE ou EXAMINER PORTE GAUCHE
Les verbes doivent être à l'infinitif et ne pas utiliser de pluriels avec les noms. Classique quoi..
Enfin tout est bien résumé dans la notice. : (enfin j''espère)
CEO - Quid de la musique et du son ? Même si historiquement ce genre de jeu n'a pas vraiment de musique.
ES - Il y aura un peu de musique dans Athanor, mais seulement un thème pour l'intro et également pendant les crédits mais ça sera tout. Le reste sera composé de petits bruitages ponctuant quelques actions pendant l'aventure.
J'ai effectivement rencontré un musicien habitué des productions sur Amstrad, Hervé Monchatre et il a accepté de créer un thème pour Athanor. (merci à lui)
CEO - Tu nous parles d'une notice ? C'est-à-dire ?
ES - Alors oui. C'est un point important. En fait, il n'y aura pas qu'une notice mais également une jaquette cartonnée en guise de boite. (Style jeu sur Apple //)
CEO - Le jeu sera donc disponible physiquement ?
ES - Depuis pas mal d'années maintenant, la dématérialisation gagne du terrain et je crains que ça ne soit pas terminé.
Je n'étais pas convaincu au début, mais quelques amis fan de RetroComputing m'ont convaincu qu'il serait sympa de faire un jeu vraiment à l'ancienne et dans tous les sens du terme. (N'est-ce pas Gabriel ;-)
Alors oui, je peux le confirmer, le jeu sera disponible en version boite avec une notice, une disquette format 3.5'' ou 3'' mais il n'y aura pas que ça dans la boite…
CEO - C'est-à-dire ?
ES - Quitte à faire un jeu 100% matériel, j'ai eu aussi envie de matérialiser quelques indices comme le faisait les magnifiques jeux CobraSoft, il y aura donc dans la boite une dizaine d'indices matériels dont quelques innovations je pense ;-)

CEO - Mais qui dit matériel dit jeu payant, risqué en 2013 non ?
ES - Alors oui, forcément le jeu sera payant, notamment parce que la production de la jaquette (que je vous présenterai très bientôt) est assez couteuse.
Mais je peux d'ors et déjà annoncé que le prix restera raisonnable. Aux alentours de 99Frs c'est-à-dire entre 15 et 20€ (oui j'accepte aussi les euros)
Je pense qu'Athanor peut intéresser autant les joueurs amoureux des jeux d'aventures que les collectionneurs, Athanor sera aussi un bel objet je pense.
CEO - Bon tout ça à l'air bien sympa ! Athanor aura une suite ?
ES - Non Athanor n'aura pas une suite, il en aura 2 !!
CEO - C'est une blague ?
ES - Non, c'est sérieux, ceux qui iront au bout du jeu se rendront compte que l'aventure ne fait que commencer. Le scénario d'Athanor va se dérouler sur 2 épisodes supplémentaires.
En fait, Athanor n'est que l'antichambre de l'aventure…
Le scénario est d'ailleurs d'ors et déjà bien avancé pour la suite et un illustrateur (un vrai !) m'a rejoint, un ancien de chez CRYO et il va s'occuper de la production graphique des deux suites.
Je compte également faire évoluer les suites avec des graphismes en couleurs et pousser encore plus loin l'aspect matérialisation du jeu. Voilà voilà..
CEO - Quelques chose à ajouter pour finir ?
ES - Je tenais à remercier les membres du CEO, notamment Simon, René et André pour l'aide qu'ils m'ont apportés face aux problèmes que j'ai rencontrés… Merci à eux et à bientôt..


BROWSE

NUMEROS
 [296] - [295] - [294] - [293] - [291-292] - [314] - [290] - [289] - [288] - [287] - [286] - [285] 

YEAR
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000 - 1999 - 1998 - 1997 - 1996 - 1995 - 1994 - 1993 - 1992 - 1991 - 1990



Hosted By oric.org server www.oric.org V 2.6 CNIL ID : 872370 Write to Webmaster © 2000-2022 Built in 0.04 Seconds