Nº279 (7/2013)







  Download :
Notre ami Jonathan nous a quitté, suite à une longue maladie. Mais il sera toujours parmi nous. Nous lui rendrons hommage dans un numéro spécial. Qu'il repose en paix.

Les formats exotiques de Loriciels
Le Compact-Telestrat, version 1
Des trucs pour tricher : Sinistre épopée
Compte-rendu et photos de la Visu
Les statuts de l'association Club Europe Oric

sommaire

Adresses CEO / Sommaire / Editorial   Page 2
Les formats exotiques de Loriciels (2/3)   Page 3-6
Compact-Telestrat, version 1   Page 7-10
Le coin Sudoku Oric (25) : Les grilles 1 à 12 de juin   Page 11-12
Divertissements mathématiques et logiques   Page 13
Un réseau local pour vos ordinateurs   Page 14-23
Des trucs pour tricher (52) : Sinistre épopée (1/2)   Page 24-29
Listing Basic : Canards   Page 30-31
Compte-rendu et photos de la Visu du 15 juin 2013 (André)   Page 32-35
Les statuts de l'association "Club Europe Oric"   Page 36-42
Compte-rendu et photos de la Visu du 15 juin 2013 (Didier)   Page 43-44
Courrier Oricien et Petites annonces   Page 45-49
Bonnes adresses   Page 50
Le chat (adaptation de François S.)   Page 7
Dino : Devinettes et leçons d’Anglais   Page 13 & 31


Compte rendu de la Visu du 15 juin 2013
Par André C.

Suite à quelques disfonctionnements, la moitié des Oriciens désirants participer à la "petite bouffe" traditionnelle se sont rendu comme d'habitude au "Relai des deux gares" (Laurent, Thierry, Xavier, Didier avec femme et enfant), tandis que l'autre moitié se rendait au nouveau point de rendez-vous, "Le moderne" (René, Jean, Jean-Marc et André).

Mais nous nous sommes tous retrouvés à l'heure dite, sur le lieu de la Visu, au 17 rue des petit-hôtels. Finalement, 18 personnes étaient présentes: André C., Christian L., Colin Sidre, Didier V., son épouse et son fils Robin, Frédéric L.D., Grégory G., Jean-Marc B., Jean B., Laurent C., Mathieu C., Patrick Houdain, René P., Simon G., Thierry B., Xavier B. et une personne dont je n'ai pas noté le nom.

Le clou de la Visu a été la présentation de "Meurtres sur l'Atlantique", le fameux jeu de Cobra Soft, adapté à l'Oric par Dominique. Jean a apporté et mis à la disposition des participants une pile de la notice concoctée par Dominique. Impressionnante la notice! Tandis que Thierry, qui semble avoir consacré pas mal d'heures à ce jeu, puisqu'il dit (modestement) avoir bien progressé et ne pas être loin de la solution, a présenté le jeu sur son "Compact Telestrat".

Colin Sidre, de MO5, est un étudiant au CNAM, qui prépare un mémoire de recherche sur l'histoire des ordinateurs 8-bits et espère être recruté à la BNF dans le cadre de ce patrimoine. Il a interviewé la plupart des participants à la Visu.

Jean-Marc nous montre son dernier gadget : Un Open Pandora (http://www.openpandora.org/). Il s'agit d'une console de jeux sous Linux, permettant de faire tourner de nombreux émulateurs : Oricutron, Amstrad CPC, Atari 2600, Amiga, ZX Spectrum, Commodore 64, etc. Il suffit que tout émulateur existant sous Linux soit recompilé pour cette machine. La console coûte 279 € à monter soi-même ou 539 € tout monté... Bigre!

Thierry nous a montré son dernier chef d'œuvre, le "Compact Telestrat". Il s'agit en fait d'une version provisoire, Thierry ayant déjà pensé à une version encore plus compacte. La carte mère, de récupération, a été réparée et personnalisée : RS232 débogué, son sur HP comme sur l'Atmos, connecteurs de cartouches permettant d'accueillir des cartes filles etc. Comme pour le "Compact Atmos", sa configuration comporte outre la carte mère, deux lecteurs de disquette 3,5" et un HxC. Par ailleurs, plusieurs personnes ont également profité de l'occasion pour lui soumettre du matériel à réparer : Atmos (ah! Les problèmes de Ram!) ou contrôleur Microdisc (Ah! Les problèmes de disquette qui ne boote pas!).

Grégory a installé sa démonstration HyperSpin dont le succès ne se dément pas depuis les Visu de juin 2012 et février 2013. Au départ, il avait implémenté Oric et a progressivement ajouté : Vectrex,
Megadrive, Snes, MSX, ZX Spectrum, etc. Une fois de plus le succès était au rendez-vous, le client le plus assidu étant Robin (un spécialiste du genre semble-t-il !), qui n'a eu que l'embarras du choix devant plusieurs centaines de jeux. Il n'a pas décollé de l'écran de tout l'après-midi, tandis que sa pauvre maman faisait face à une pile de devoirs à corriger et que Didier pouvait se livrer à son hobby préféré...

André a apporté quelques disquettes Master (en 3" et en 3,5") : XL-DOS, Sedoric 3.0 et S30TPOK (Sedoric 3.0 plus 2 patches plus utilitaires, dont les versions déboguées ou améliorées de Nibble, Copform et CDA (les principaux utilitaires du parfait petit bidouilleur).

De son coté, Jean avait installé un poste de test et dépannage avec une configuration Oric standard complète, ainsi que du matériel de base pour échange standard (des cartes contrôleur). Les cartes de Jean sont identifiables à la présence d'un morceau de boîte de purée lyophilisée au verso (un isolant pour le moins original!). Ouf, entre Thierry et Jean, les Oriciens dans le besoin ont donc pu être dépannés !

Didier a apporté un Oric-1 bizarre. Apparemment bicéphale, il était difficile de comprendre la nature de deux Roms en option (affichage curieux de copyright). René a emprunté cet Oric-1, afin de faire une copie de ces deux Roms et de voir à quoi ça correspond. A suivre donc...

Jean-Marc a réussi à mettre la main (ebay?) sur un lot de magazines anglais, principalement Rhetoric et Oric User Monthly (OUM). Il a eu un succès certain auprès des amateurs anglophones, qui en sont restés quelque peu ébahis...

René nous parle d'un lecteur de disquette avec un microcontact permettant de choisir entre une utilisation au format 720 Ko ou au format 1.44 Mo. Il se trouve que je possède moi aussi un tel lecteur et que j'avais déjà pensé le monter sur mon vieux PC sous Win98SE afin de pouvoir lire/écrire des disquettes Oric ou des disquettes PC dans les meilleures conditions. Remplacer le cavalier de configuration par un interrupteur externe devrait être très simple. Affaire à suivre...

Profitant de la présence de plusieurs spécialistes du Telestrat, dont Laurent, j'en profite pour poser la question du port cassette. En effet, le Telestrat est bel et bien muni d'un port cassette qui devrait être opérationnel, mais son système d'exploitation, Stratsed, ne possède ni CLOAD, ni CSAVE. Réponse : Avec l'apparition de nombreuses nouvelles commandes, notamment de communication télématique, il n'y avait plus de place pour celles concernant le port cassette, jugé obsolète avec l'arrivée du contrôleur de disquette incorporé et la volonté de proposer tous les anciens softs sur disquette (une équipe de "déplombeurs" a même été engagée par Oric International). Mais tout n'est pas perdu, ce port cassette est accessible avec les cartouches Atmos, Oric-1 et Stratoric. Le transfert cassette-disquette peut donc se faire sous Stratoric, ensuite, la disquette Sedoric obtenue est relue directement sous Stratsed.

Enfin, nous avons fait la connaissance de Patrick Houdain, un ami des frères Taïeb (ASN), disposant d'une importante réserve de matériel et de logiciels. Simon et Thierry se sont montrés particulièrement intéressés.

Ayant dû quitter la réunion un peu avant la fin, pour un impératif familial, je ne suis pas en mesure de vous dire comment elle s'est terminée, mais je pense n'avoir rien loupé.




BROWSE

NUMEROS
 [284] - [283] - [282] - [281] - [280] - [279] [278] - [277] - [276] - [275] - [274] - [273] 

YEAR
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000 - 1999 - 1998 - 1997 - 1996 - 1995 - 1994 - 1993 - 1992 - 1991 - 1990



Hosted By oric.org server www.oric.org V 2.6 CNIL ID : 872370 Write to Webmaster © 2000-2021 Built in 0.03 Seconds