Nº337 (5/2018)







  Download :
Bonjour à tous, En ce beau samedi de juin s’est déroulée une nouvelle visu. Comme d’habitude, les échanges ont été appréciés et avec l’aide des photos réalisées par les participants, un article en résumant les principaux points sera prochainement réalisé.. Un peu bousculé par l’agenda, en tenaille entre le travail et la préparation des vacances, ce mag est un peu léger mais vous tenez là les jaquettes du dernier logiciel de Yann. A partir des supports repris dans le mag, armé d’une paire de ciseaux, à vous de sauver ce nouveau logiciel. Bon jeu et bonnes vacances à tous.

Magic Circus Show, le test
Quelques blagues
Petit divertissement soft : le TXTTPR
Le compilateur Basic de Ray MacLaughlin (2)

sommaire

Magic Circus Show, le test   Page 4
Quelques blagues   Page 7
Petit divertissement soft : le TXTTPR   Page 8
Le compilateur Basic de Ray MacLaughlin (2)   Page 10


Petit divertissement soft Aujourd'hui, tripotons le TXTPTR ! par André C.

De quoi s'agit-il ? On appelle TXTPTR (TeXT PoinTeR) l'adresse où l'interpréteur doit lire la prochaine commande dans le programme Basic (ou dans le tampon clavier en mode immédiat). TXTPTR (situé en page zéro, en #E9-#EA) est une sorte de doigt, qui suit pas à pas la lecture du programme.
Chacune des commandes est lue (ainsi que ses éventuels arguments), jusqu'au ":" suivant ou jusqu'au #00 qui marque la fin de la ligne Basic. La commande est alors interprétée et exécutée. Et on passe à la suivante, etc.

Est-il possible de leurrer le système en altérant le TXTPTR ? Certes, c'est un peu risqué, car on aura inévitablement une "?SYNTAX ERROR", voire un plantage, si le TXTPTR est mal positionné. Il faut donc savoir exactement ce que l'on fait. Avec le débogueur d'Euphoric (F11 pour y entrer, puis F11 pour en sortir), il est aisé de savoir où se trouvent ces ":" et ces #00.

Il suffit d'examiner le programme Basic, situé à partir de #0501. Tapez D0500 pour afficher la mémoire à partir de #0500 (D pour Dump), (chiffres de la rangée du haut svp).

Chaque ligne Basic se caractérise par une paire d'octets contenant l'adresse de la ligne suivante, puis une paire d'octets contenant le n° de la ligne, puis une ou plusieurs commandes séparées par ":" et enfin par #00 qui marque la fin de la ligne. Avec un peu d'attention, il est facile de relever l'adresse de ces ":" et #00. Il est alors possible de "bousculer" un peu l'interpréteur en tripotant le TXTPTR… On peut ainsi réaliser des GOTO ultrarapides, voire même des choses plus compliquées, imprévues par l'orthodoxie Basic !


BROWSE

NUMEROS
 [341] - [339] - [338] - [337] [336] - [335] - [334] - [333] 

YEAR
2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000 - 1999 - 1998 - 1997 - 1996 - 1995 - 1994 - 1993 - 1992 - 1991 - 1990 - 0



Hosted By oric.org server www.oric.org V 2.6 CNIL ID : 872370 Write to Webmaster © 2000-2018 Built in 0.13 Seconds