Nº207 (7/2007)







  Download :
Une Visu passionnante, avec une quinzaine de participants, dans les locaux de l'Association Mo5.com, que nous remercions pour son accueil chaleureux. Des démos étonnantes, notamment le clavier de Thierry qui fait de la Snes un vrai ordinateur à part entière et la première apparition publique du Phoenix, le dernier-né de la gamme Oric, qui sort enfin de ses cendres! Au passif: Les compilations de messages représentent 50% de ce mag. Espérons que les vocations d'écrivains vont bientôt se manifester... Ce coup-ci, la situation est sauvée par Dominique et son n° Hors-Série. Grand merci à lui. A bientôt. André

Compte-Rendu et Photos de la Visu du 23 Juin 2007.
Grande Première Publique: Le Phoenix!
Un Super-Clavier pour le Super-Oric!
Encore Disponibles: Cartes Microdisc!
Et pour les Cerveaux: Einstein’s Puzzle!

sommaire

Adresses CEO / Sommaire / Editorial   Page 
Courrier Oricien   Page 
Petites Annonces & Bonnes Adresses   Page 
Compte-Rendu de la Visu du 23 Juin 2007   Page 
Les Calembours de Schizo Dino   Page 
Welcome to Oric Atmos   Page 
Vu sur eBay   Page 
Pinky: Forum Telestrat (7/7)   Page 
Listing: Painter (Jeu)   Page 
Divertissements Mathématiques & Logiques   Page 
Sudoku : Grilles 1 à 12 de la disquette de Juin   Page 
Divertissements : ‘Einstein’s Puzzle’ et ‘Pralinés’   Page 
Nostalgie (80) : Ecrans Loriciels   Page 
Trucs pour Tricher : Le Mystère de Kikekankoi   Page 
Atelier : Interface Clavier PC / Super-Oric   Page 
Méli-Mélo   Page 
Quelques Photos de la Visu du 23 Juin 2007   Page 
Quelques Nouvelles du Phoenix   Page 
Dino fait le Chat   Page 
New Oric Found ! The Phoenix on comp.sys.oric   Page 
Adhésion CEO 2007 / 2007 CEO Subscription   Page 


Compte-rendu de la Visu du Samedi 23 Juin 2007

par André Chéramy



C'est avec la même rame de métro que Thierry Bestel et moi arrivont, largement en avance, à la station Mairie de Saint-Ouen. Nous nous rendons au Dragon d'Or, afin de discuter un peu, tout en buvant le coup. Jonathan Bristow est déjà là. Du coup la discussion passe à la langue anglaise, avec bien du mal, mais enfin nous nous en sortons. Jonathan nous raconte qu'il s'en va travailler en Finlande. Nous parlons du Phoenix et de l'interface clavier pour le Super-Oric.

Bien que nous jetions régulièrement un coup d'Å“il à l'extérieur pour voir si les autres arrivent, nous ne les repérons pas (un malheureux angle mort) et ils poireautent au moins une demi-heure dehors. Bref, un groupe compact formé de Fabrice Francès, René Pechberti, Jean Boileau, Philippe Dubois se joint à nous, bientôt suivi par Simon Guyart, André Majorel ; Mathieu Charreyre (de WDA), Olivier Aichelbaum (des Puces Informatiques) et quelques membres de MO5.COM dont je n'ai pas retenu le nom. Nous déjeunons chinois avant de nous rendre au local de MO5.COM sous la direction de Philippe, le président de l'association.

Le local se trouve au cÅ“ur d'un collège, dans les sous-sols, et ne dispose d'aucune liaison avec l'extérieur. C'est pourquoi nous avions indiqué les numéros de téléphone portable de René et Fabrice. Mais aucun retardataire ne s'est manifesté.

Les membres de MO5.COM nous font visiter les vastes locaux et nous en restons abasourdis. Tout ce qui existe en matière de micro-informatique, consoles etc. se trouve bel et bien là, à l'abri dans cette forteresse. Ils ont même quelques Oric!

Il est temps de déballer nos affaires. En premier lieu, nous procédons aux échanges prévus de longue date par e-mail: des cassettes, des bouquins, des Oric, des cartes mères et divers matériels électroniques changent de mains.

Fabrice nous montre un lot important de cartes mères Cumana nues, qu'il a acheté sur eBay (à Jonathan), en garde une pour lui et met les autres à disposition de ceux qui pourraient être intéressés. La photo en bas de la page 42 permet de comparer une carte nue et une carte complète (en haut), ainsi qu'une carte Microdisc (en bas).

René nous montre le Telestrat qu'il a eu gratuitement en prime chez Micro-Broc pour l'achat d'un lot d'Atmos. Ce Telestrat n'est pas opérationnel tel quel, mais Thierry et Jean sont très optimistes.

Puis les démos sont mises en place, du premier choix aujourd'hui:

Simon Guyart nous montre comment fonctionne un convertisseur RVB - VGA permettant de brancher un Oric sur un moniteur de PC. Le résultat est probant au point de vue netteté et qualité de l'image, surtout en noir et blanc. Mais les couleurs sont trop saturées. Le rouge en particulier a tendance à déborder. Certaines couleurs se différencient mal, par exemple l'encre bleue sur fond noir. André Majorel tente, avec un certain succès, d'améliorer les choses en jouant sur les réglages. Ce " Scartvideo to XGA converter ", CVP ref CM-3455 possède deux entrées commutables : pratique pour basculer de son Oric à son PC.

Jonathan Bristow montre aux membres de MO5.COM comment programmer vite fait un petit jeu sur Atmos.

Thierry Bestel installe son Super-Oric, équipé de la dernière version 1.39 de la Rom (dans une cartouche Read-Write), de la dernière version de son interface clavier et d'un clavier PC de type AT. Il vérifie que tout va bien en tapant un bref message à l'écran, puis nous invite à tester. André Chéramy s'y colle et est surpri de la souplesse et de la fiabilité de l'ensemble. Impossible de le prendre en faute. C'est parfait!

C'est Fabrice qui se lance dans quelque chose de plus sérieux, répondant en même temps à une interrogation de Thierry concernant le tracé de cercles concentriques. Il tape donc un petit programme et le lance. Une superbe figure se dessine à l'écran. Les photos seront dans le mag de septembre, avec l'ensemble du reportage sur le clavier de Thierry. Fabrice améliore son programme et un écran Hires encore plus surprenant se forme à l'écran. Cela donne envie de se lancer dans l'expérimentation.

André profite de la disponibilité du Super-Oric de Thierry pour refaire la démonstration de son petit jeu Supervex, se promettant bien de le retravailler, maintenant qu'il dispose d'un clavier de grande qualité. Le Super-Oric n'est plus une console Snes, mais un ordinateur à part entière.

L'heure du Phoenix a enfin sonné. Fabrice installe cet Oric sorti des oubliettes grâce à Jonathan, sous les regards curieux et le feu des questions. Dans l'état actuel, la carte mère du Phoenix est complétée par un lecteur 3,5 pouces et d'une Rom. Mais le système ne peut pas encore booter sur disquette. Pour l'instant, à titre provisoire de développement, le Phoenix boote sur la Rom et celle-ci met en place un protocole de communication X-Modem. Une simple liaison RS323 permet de charger un programme en Ram: Une mire en mode texte pour les besoins de la démo. Là encore, il vous faudra patienter jusqu'en Septembre pour voir cet écran dans le 2e volet de notre reportage photo. Fabrice nous explique que le graphisme du Phoenix est proche de celui du Minitel.

Comme d'habitude, c'est l'heure de la photo de groupe, que vous pouvez admirer en couverture. Hélas tout le monde n'y figure pas, mais nous remercions tous ceux qui ont participé à cette belle Visu, ainsi que tous ceux qui ont fait un effort pour la rendre attrayante, à commencer par l'association MO5.COM, qui nous a accueillis avec beaucoup de gentillesse.

A la prochaine…




BROWSE

NUMEROS
 [212] - [211] - [210] - [209] - [207] [206] - [205] - [204] - [203] - [202] 

YEAR
2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000 - 1999 - 1998 - 1997 - 1996 - 1995 - 1994 - 1993 - 1992 - 1991 - 1990



Hosted By oric.org server www.oric.org V 2.6 CNIL ID : 872370 Write to Webmaster © 2000-2020 Built in 0.04 Seconds