Nº161 (9/2003)







  Download :
Avec le présent numéro, j'attaque ma 5e année de Rédac-Chef ! De Septembre 1999 à Juillet-Août 2003, vous avez eu entre les mains plus de 1500 pages dédiées à l'Oric. Certes, tous les sujets traités ne peuvent intéresser tout le monde. Mais je suppose que vous avez quand même trouvé matière à lecture et à expérimentation. Je remercie tous ceux qui m'ont envoyé leurs encouragements et tous ceux aussi qui m'ont envoyé leur contribution, si modeste soit-elle. Que l'Oric vive encore longtemps ! A+ André

Nouveau / New : Babel, le Résumé du / The Summary of Ceo-Mag.
Prenez des nouvelles du Ceo-Mag en cours à http://www.oric.org
Lancez-vous dans le Super-Oric !
Il est temps de vous mettre au grand jeu de Dominique Pessan Meurtres en Série.
Récupération de la K7 '1815' de Cobra Soft.
Et... les Photos de la Super Visu du 14 Juin 2003 !

sommaire

Adresses CEO / Sommaire / Editorial   Page 2
Courrier Oricien   Page 3-4
Petites Annonces   Page 5
Bonnes Adresses   Page 6
Babel : Summary of / Résumé du Ceo-Mag 159   Page 6-7
Les Photos de la Visu du 14 Juin 2003 !   Page 8-10
PSU repair   Page 11-12
Aide Meurtres en Série (9)   Page 13
Initiation à l'Assembleur (2)   Page 14-16
Divertissements Mathématiques et Logiques   Page 17-18
Réponses (32) : Snes et Super-Oric   Page 19-20
Shoot Again (54) : Starter   Page 21-23
La Rom Déplombeuse 2 : Récupération de '1815'   Page 24-26
Des Trucs pour Tricher : La Flûte Inca (2/4)   Page 27-28
Visitons la Rom Monitoring (4)   Page 29
Aide New Sokobac   Page 30
Idée T-shirt   Page 31


Réponses n°32 - Snes et Super-Oric

Question de André Chéramy : Je viens de trouver une SNES dite 'en état de marche'. Comme ce genre de chose m'est complètement étrange, je ne sais pas trop comment l'utiliser. J'ai essayé avec plusieurs cartouches de jeu et en branchant le câble péritel soit sur mon moniteur couleur, soit sur ma télé, mais rien ne s'affiche. J'imagine que c'est fait pour être utilisé avec une télé et j'ai essayé diverses manipulations pour configurer la prise péritel en entrée vidéo auxiliaire, mais sans résultat. Est-ce qu'il faut régler sur un canal particulier ? Je ne crois pas car ce n'est pas une entrée antenne. Je soupçonne que c'est un problème avec ma télé, car par le passé j'ai eu des problèmes de ce genre, par exemple pour brancher mon appareil photo numérique. Suis-je grossièrement dans l'erreur ? La SNES peut-elle booter en absence de sortie vidéo et dans ce cas, comment le savoir (cf. le CTRL/G de l'Atmos) ?

Réponse de Fabrice Francès : Il n'y a pas besoin de forcer la commutation de la prise Péritel, contrairement à l'Oric la broche de commutation est bien alimentée. Je te conseille plutôt de nettoyer les contacts de tes cartouches, c'est sûrement le problème... Vérifie aussi évidemment que la mise en marche s'accompagne du voyant lumineux sur la console, mais ça j'imagine que c'est bon.

Suite de André: [à Romu] : J'ai acheté une SNES 'en état de marche' et Fabrice va apporter une cartouche Super-Oric pour en re-faire la démo à la visu. Mais, n'étant pas un habitué des consoles, je n'arrive pas à booter ma SNES. J'ai essayé 3 cartouches de jeux en branchant le SNES soit sur la Péritel de ma Télé, soit sur la Péritel de mon moniteur couleur. Que puis-je avoir de faux?

Réponse de Romuald Liné : Je ramènerai aussi ma SNES + mon lecteur de disquette pour SNES ce qui fait que je peux aussi lancer Super-Oric (mais à partir de disquette et non de cartouche ce qui est plus pratique car je n'ai pas besoin de griller une eprom pour lancer un autre programme. Par contre il faudrait surtout que Fabrice ramène le clavier Oric modifié. Ainsi on pourra lister un programme sur Super-Oric apporter quelques modifications au listing sur la SNES (sans passer par l'émulateur ZSNES sur le PC) et ensuite enregistrer les résultats sur disquette. Cela devrait épater encore plus la galerie.
[En réponse à ta question :]
1-La SNES est naze. Pour savoir, il suffit de mettre une cartouche et il devrait y avoir un petit voyant qui s'allume. Si ce n'est pas le cas c'est que la SNES est secouée.
2-Est-ce que les cartouches correspondent à la SNES, car une SNES européenne ne fera pas tourner des cartouches américaines. Les cartouches américaines sont moins arrondies et plus rectangulaires.
3-Le câble péritel de la SNES est défectueux.
4-Le blanking ne se fait pas il faut passer sur le canal A/V de ta télé à la main. C'est peu probable, mais je ne me rappelle plus si la SNES commute automatiquement.

Suite de André à Romu et Fabrice : Grâce à vos indications, j'ai réussi à booter la SNES sur ma télé. En fait, mauvaise nouvelle la SNES a un faux contact au niveau du connecteur de la cartouche. Exactement comme avec le Telestrat (même type de connecteur merdique). J'ai appliqué la recette Telestrat : Nettoyer les contacts de la cartouche avec de l'alcool, attendre que ce soit bien sec, mettre la cartouche en place, la retirer légèrement (pas trop car alors le bouton «Power On» bloque) et mettre le jus. Si ça ne boote pas, couper le jus avant de branler la cartouche (avec le Telestrat on est sûr de cramer la cartouche si on y touche avec la machine allumée) (et on est sûr de cramer le Telestrat si on rallume sans attendre 5 à 10 secondes!).
J'ai fait la même manip avec mon moniteur couleur Philips, lui aussi équipé d'une péritel et là aussi ça marche, sauf qu'il n'y a pas de son comme sur la télé. Je ne me souviens plus s'il y a le son sur le Super-Oric, mais je suis heureux que ça marche sur mon moniteur, car pour programmer, j'aurais moins de déménagement à faire pour m'installer.
Bref mes deux cartouches marchent. Je ne sais pas m'en servir car le pad, c'est du chinois pour moi, mais c'est pas grave, car tout ce que je veux, c'est faire marcher un Super-Oric et bien sûr aussi le programmer! Bref, je vais profiter de ma visite à Paris vers le 14 juin pour acheter une 2e SNES, comme j'ai promis à mon complice Claude Sittler. Si tout va bien, il devrait y avoir bientôt plusieurs Super-Oric en service...
Comme Fabrice pourra le lire ci-dessous, ce sera super si tu apportes ta SNES à la visu, avec moniteur et tout ce qu'il faut. A ce propos je découvre que tu peux mettre un lecteur de disquette sur la SNES et lancer le Super-Oric sans avoir besoin de shooter un eprom. Pour la mise au point de programmes, c'est super ça. J'ai hâte de voir comment ça marche. S'agit-il d'un drive dédié (avec carte contrôleur spéciale) où est-ce que l'interface est déjà dans la SNES? Sur quel connecteur branche t'on la chose?
Je suis bête, j'avais oublié de te demander, Fabrice, si tu pouvais aussi apporter ton clavier de Super-Oric. Heureusement, Romu y a pensé. Ce serait chouette que tu nous montres comment ça marche. Je suis bien sûr intéressé pour en construire un (avec l'aide de Claude, car mes yeux ne sont plus ce qu'ils étaient). Romu, j'aime bien ton «Cela devrait épater encore plus la galerie». D'autant qu'il devrait y avoir du beau monde...

Réponse de Romuald : C'est en effet une interface spéciale. Il y en a eu plusieurs versions vendues à HongKong et certaines plus ou moins importées sous le manteau. Le principal intérêt de ces interfaces était de copier les jeux donc cela explique leur diffusion limitée. Les premières étaient équipées de lecteurs 5.25 pouces puis on est passé au 3.5p pour ensuite avoir un lecteur de CD. De plus certaines étaient multiformat et pouvaient ainsi servir sur une SNES ou une megadrive ou une PC Engine (il fallait des fois avoir un module supplémentaire servant à faire la connexion avec les différentes consoles). De plus certains ont un port série/parallèle pour relier au PC. Sinon on peut directement lire ou écrire sur les d7 avec un PC sous Windows si on garde le format standard, il y avait aussi un mode étendu qui permettait d'accroître la capacité des disquettes afin de mettre encore plus d'images de jeux. Voici une liste des différentes machines servant à faire des backups sur SNES si vous voulez faire des recherches pour vous en dégoter un : . Le mien est le Super Wildcard 2.8CC: . Si tu regardes les photos, cela vient s'enficher sur le port cartouche. Il y a bien sûr un report de cartouche.

André, suite à la visu du 14 juin : J'ai vu [sur les photos de la Visu] le Super Oric avec son clavier Oric-1 assorti et regrette bien de n'avoir pas pu y taper un peu... Romu, avais-tu apporté ton ‘lecteur' de disquette pour SNES? Je me pose des tas de questions à son sujet : Comment l'utilise t-on en pratique ? Où est chargé le soft (Ram ou Flash) ? Comment entre t-on les commandes ? (Il n'y a pas de clavier Oric-1 à l'origine !) Etc.

Réponse de Romuald : Oui j'avais mon lecteur de disquette mais pas la nouvelle version de Super-Oric gérant le clavier. Donc on n'a pas pu faire tourner ça avec le lecteur de disquette, mais sinon la démonstration SNES (celle de Fabrice) + clavier s'est passée sans encombre. En ce qui concerne le lecteur de disquette cela tombe bien car je compte faire un petit article sur cette histoire de SNES + clavier Oric + lecteur de disquette pirate... Potentiellement on a là le Super-Oric presque parfait. Donc bientôt plus de news... Et bien sur d'autres articles en perspective, dont une série en commun avec Symoon, Dbug et Jede qui s'étalera sur plusieurs numéros mais dont tu dois déjà être au courant.

Réponse d'André : Merci beaucoup pour ces bonnes nouvelles. Je suis intéressé par le Super Oric à double titre, comme rédac-chef et comme bricolo Oricien. Je suis impatient de recevoir tous ces articles (mon seul privilège est de lire avant tout le monde les articles du mag).


BROWSE

NUMEROS
 [164] - [163] - [162] - [161] [159] - [158] - [157] - [156] - [155] - [154] - [153] 

YEAR
2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000 - 1999 - 1998 - 1997 - 1996 - 1995 - 1994 - 1993 - 1992 - 1991 - 1990



Hosted By oric.org server www.oric.org V 2.6 CNIL ID : 872370 Write to Webmaster © 2000-2020 Built in 0.02 Seconds