Nº271 (11/2012)







  Download :
Vous avez tous bien de la chance, car en cette fin d'année 2012, le CEO fait preuve d'une vitalité à faire pâlir d'envie bon nombres d'association intéressée aux ordi-¬nateurs 8-bits. Avec ce Ceo-Mag d'automne, ainsi qu'avec les suivants, vous allez découvrir de petites merveilles, notamment grâce à Dominique P., qui se déchaîne plus que jamais. Mais pas seulement Dominique, car vos con-¬tri¬butions, qu'elles soient modestes ou révolutionnaires sont nombreu-¬ses et nous vous encourageons à persévérer dans cette voie, pour le plus grand bonheur de tous. Bonne lecture et bon amusement.

Basix : Les dernières commandes et un listing des tours de Hanoï. Divertissements : Une curiosité Mathématique. Publicité : Wurlde et Skool Daze. Jeu : TEKNIS+ Hommage : Alan Turing !

sommaire

Adresses CEO / Sommaire / Editorial   Page 2
Courrier Oricien   Page 3-5
Bonnes adresses et P.A.   Page 5
BasiX : !STOP, !HIRES, !FN, !POP et !RETURN   Page 6-7
Aide Rush Hour, supplément n°15 (2/3)   Page 8-9
Nostalgie : Oric, le météore   Page 10
Listings Basic : Tours de Hanoï (2 versions)   Page 7 & 11
Divertissements mathématiques et logiques   Page 12 & 18
Le coin Sudoku Oric : Les grilles 7 à 12 de septembre   Page 13
Basicode : Votre ordinateur et les circuits RC   Page 14-17
Divertissements : Curiosité mathématique   Page 18
Publicité : Wurlde demos   Page 19-22
Jeu : Présentation de TEKNIS+   Page 23-24
Publicité : Skool Daze (version finale)   Page 25-27
Hommage : Alan Turing   Page 28-29
Listing Basic : Multiplication tables   Page 30
Le chat (adaptation de François S.)   Page 5
Dino : Devinettes et leçons d’Anglais   Page 8, 11, 18 & 30


Hommage à Alan Turing
par Dominique P.

Un des personnages principaux du jeu "Meurtres sur l'Atlantique" se nomme Alan Turing. Savant légèrement excentrique, sa disparition à bord du Bourgogne est peut-être au centre de l'intrigue. Le modèle de ce personnage a réellement existé. Il s'agit d'Alan Turing, né en 1912, génie anglais des mathématiques et de l'informatique. La communauté scientifique a célébré, en 2012, le centenaire de sa naissance. Etrange coïncidence que celle qui m'a fait porter ce jeu sur Oric précisément en 2012. Je ne connaissais pas du tout Alan Turing. La découverte, sur Internet, de son extraordinaire destin m'a donné envie de le créditer dans le jeu. Ce modeste hommage, devant à mon idée, permettre à tous les Oriciens de se rappeler combien l'informatique (et donc l'Oric), doit à ce brillant génie. Pour mieux connaître Alan Turing, je vous engage à lire, ci-dessous, les extraits de quelques articles pêchés sur le Net.
Nota : La version de l'origine du Logo d'Apple donnée ici est très loin de faire l'unanimité, mais son côté romantique me plaît beaucoup…
Mathématicien anglais, Alan Turing est l'inventeur de l'ordinateur moderne. Turing aurait eu 100 ans cette année. Le père de l'informatique moderne a vaincu les codes secrets nazis et défini les critères de l'intelligence artificielle. Condamné en 1952 pour homosexualité, le Britannique s'est suicidé à 42 ans.
Grand mathématicien connu pour être à l'origine d'une machine et d'un test portant son nom, tous deux utilisés dans les débats relatifs à l'intelligence artificielle, Alan Turing est également celui qui vint à bout des codes secrets utilisés par l'amirauté allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Parce qu'il choisit de ne pas dissimuler son homosexualité, sa vie est irrémédiablement brisée : le fondateur de l'informatique moderne se suicide en 1954 à l'âge de 42 ans en croquant une pomme trempée dans du cyanure. Une pomme entr'aperçue dans Blanche Neige et les 7 nains, une pomme devenue le logo universellement connu des ordinateurs Macintosh.
Durant sa courte existence, Alan Turing sera parvenu à poser les fondations de l'informatique moderne, à définir les critères de l'intelligence artificielle, à déjouer les codes utilisés par l'armée allemande ce qui, selon certains historiens, aura sauvé des millions de vies en écourtant la guerre, et a presque résolu une énigme biologique qui confond encore actuellement les chercheurs.
En 1936, Turing, qui avait annoncé vouloir "construire un cerveau", publie un article décrivant "la machine universelle Turing". Il était ainsi le premier à envisager de fournir des programmes à une machine sous forme de "données" pour lui permettre d'accomplir les tâches de plusieurs autres en même temps, à l'instar de nos ordinateurs. Lorsqu'elle fut effectivement construite par d'autres scientifiques en 1950, la première version de l'Automatic Computing Engine (ACE) de Turing était le calculateur le plus rapide au monde.
En Octobre 1938 à Cambridge, Turing assiste à la projection de Blanche Neige et les 7 nains. Alan retient surtout la scène où la méchante sorcière trempe la pomme dans le bouillon empoisonné. Il ne cessera plus de fredonner la complainte: " Dip the apple in the brew/Let the sleeping death seep through " (Plonge la pomme dans le brouet et laisse le sommeil de mort l'imprégner).
Pour le grand public, le plus haut fait d'armes de Turing est d'avoir réussi, avec son équipe, à "casser" les codes de la machine Enigma utilisés pour leurs communications par les sous-marins allemands croisant dans l'Atlantique nord. Certains historiens estiment que ce coup de génie a précipité la chute d'Hitler, qui autrement aurait pu tenir un ou deux ans de plus.
Après la guerre, Turing explore la question de l'intelligence artificielle et en définit les critères logiques, encore en vigueur aujourd'hui : le fameux "test de Turing" qui se fonde sur la faculté d'une machine à tenir une conversation. Autrement dit, un ordinateur ne serait vraiment intelligent que si un humain n'est pas capable de faire la différence entre ses réponses à une question et celles d'un autre humain.
Passionné de biologie, Turing applique ses talents de mathématicien à la morphogénèse - ou comment les animaux et végétaux développent certains modèles de formes, comme les rayures du zèbre ou les taches d'une vache. Des théories sur lesquelles planchent encore aujourd'hui les chimistes.
Turing est condamné, en 1952, par la même loi qui condamnait Oscar Wilde soixante ans plus tôt, pour "outrage aux bonnes mœurs" en raison de son homosexualité, encore illégale en Grande-Bretagne à cette époque. Il est contraint, par ses juges, à la castration chimique.
Le 7 juin 1954, jour de la Pentecôte, il croque une pomme qu'il a préalablement trempée dans une solution de cyanure. Retour de la complainte: "Dip the apple in the brew/Let the sleeping death seep through".
Le mémorial qui lui est consacré près de l'université britannique de Manchester le représente assis sur un banc, tenant une pomme à la main.
Des années plus tard, les fondateurs (Steve Jobs, Ron Wayne, Steve Wozniak) d'une petite société promise à un grand avenir, baptise Apple le premier ordinateur qu'ils fabriquent. Le logo, dessiné par Rob Janoff, représente une petite pomme entamée. Dans le milieu encore étroit de l'informatique naissante des années 70, beaucoup y reconnaissent une référence au destin tragique de Turing. Plus tard quand Apple connaîtra le succès que l'on sait, la légende sera revue : la pomme deviendra une sorte de private joke, anodine référence aux années de galère des fondateurs de la société.
Mais cette petite pomme croquée, elle turlupine. A la contempler, là sur chaque ordinateur. Ne faut-il pas mieux y voir une histoire de méchante sorcière et la vie d'un jeune homme qui invente l'ordinateur avant de succomber aux préjugés de son temps. Un temps pas si lointain...
Sa réhabilitation
Après sa mort, son génie est finalement reconnu. Un prix Turing ou Nobel de l'informatique est attribué tous les ans depuis 1966.
En 2009, le Premier ministre britannique Gordon Brown présentera des regrets posthumes au nom du gouvernement britannique pour le "traitement déplorable" qui lui a été réservé.


BROWSE

NUMEROS
 [272] - [271] [270] - [269] - [268] - [267] - [266] - [265] - [264] - [263] - [262] - [261] 

YEAR
2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000 - 1999 - 1998 - 1997 - 1996 - 1995 - 1994 - 1993 - 1992 - 1991 - 1990



Hosted By oric.org server www.oric.org V 2.6 CNIL ID : 872370 Write to Webmaster © 2000-2020 Built in 0.01 Seconds