Nº243 (7/2010)







  Download :
Je n’ai pas eu le temps de consulter les archives du CEO, mais 18 participants pour cette Visu de Juin, cela me semble un record! Vous en trouverez le compte-rendu en pages 21-22 et les photos en pages 25-26 & 29-30. Le matériel présent était particulièrement abondant, tant pour les démos, que pour les échanges et les dépannages. Beaucoup de participants étaient venus des quatre coins de l’hexagone (y-a un truc, non?), voire même d’Angleterre. Et ce ne sont pas seulement les habitués qui sont venus: Parmi les participants, nous avons eu la joie de faire connaissance de trois adhérents récents. Longue vie à l’Oric! A bientôt.

Les photos et le compte-Rendu de la Visu du 19 Juin 2010! Deux Listings Basic: Trace et Saucisses! Des outils fabuleux: Les Roms diagnostic! Votre nouveau jeu: Collapse! Nostalgie sur eBay: Un Telestrat!

sommaire

Adresses CEO / Sommaire / Editorial   Page 2
Courrier Oricien   Page 3-6
Bonnes Adresses   Page 6
Où il est Question de Roms Diagnostic   Page 7
Rush Hour Supplément n°6 (1/3)   Page 8-9 & 18-19
Les Calembours de Schizo Dino   Page 8, 9, 18 & 19
La Librairie Oric : Manuel Développeur Telestrat   Page 10-11
Divertissements Mathématiques et Logiques   Page 12
Le Coin Sudoku Oric : Les Grilles 1 à 12 de Juin   Page 13 & 20
Listing Basic : Trace   Page 14
Nostalgie : Un Telestrat vu sur eBay   Page 15-16
Listing Basic : Le Sauvetage des Saucisses   Page 17
Compte-Rendu de la Visu du 19 Juin   Page 21-22
Dino aime les proverbes   Page 21 & 22
Collapse ou la Genèse d'un Jeu en Basic (3/3)   Page 23-24
Quelques Photos de la Visu du 31 Janvier 2009   Page 25-26 & 29-30
Brève : Caviardage des Mags   Page 27-28


Compte-rendu de la Visu du Samedi 19 Juin 2010
par André C.

(Ce compte-rendu sera complété par celui de Thierry, à paraître dans le mag de septembre)
Lorsque j’arrive au «Relais des deux gares», je constate que Jonathan B. et Yann L. sont déjà là, qui bavardent sur le trottoir. Simon G. nous rejoint bientôt, suivi de Jérôme D. Comme il est midi, nous pénétrons dans le resto. René P. puis Laurent C. arrivent chargés de gros paquets (des boîtes d’emballage Telestrat et Atmos, pour Mathieu C. et la BNF (Bibliothèque Nationale de France, qui se lance dans la sauvegarde du patrimoine des ordinateurs 8 bits et des logiciels originaux)).
Puis, c’est Thierry B., suivi de près par Jean B. et par Maurice D.S., dont nous faisons connaissance, qui arrivent alors, eux-aussi lourdement chargés. A chaque arrivée, les témoignages de joie fusent, visiblement nous allons être très nombreux. Et ce n’est pas fini: Didier V. apparaît, accompagné de son petit garçon. Ce n’est pas tous les jours que nous rencontrons un Oricien en herbe. Suit un bref échange sur le fait que l’Oric ne fait pas le poids à côté de la DS auprès des jeunes générations. Tiens au fait, il faudrait leur mettre l’émulateur Oric sur leur DS... Ça ne va pas suffire? Ah! bon! DSoric, c’est quand même pas mal (voir mag n°222 p26).
Notre repas est ponctué d’anecdotes, souvenirs, dernières nouvelles etc. Mais il est déjà 14H et il nous faut migrer vers la salle de la Visu. Simon part en éclaireur pour coller notre affiche à l’entrée et accueillir les éventuels participants qui poireauteraient déjà devant la porte.
Après que chacun eu réglé son repas, nous décollons et prenons possession de la salle. Chacun déballe ses affaires. Et il y en a eu! Les sacs et valises étaient bien nombreux et bien bourrés! Pratiquement tout le monde avait apporté au moins un sac, voire, deux et même trois! Cette Visu s’illustre donc particulièrement par l’abondance de matériel. Nous avons pu y découvrir de nombreuses curiosités (matériel rare). Et, bravo! Au moins cinq écrans ont distillé divers jeux ou démos tout au long de la Visu.
De nouveaux arrivants contribuent insensiblement à augmenter l’audience: Sébatien (Génius du forum Silicium), André M., Mathieu C. (WDA), Nicolas (WDA) et Frédéric L.D. (un nouvel adhérant très sympa). Surprise! Jim C., notre musicien Oric est là! Par contre, notre espoir de voir Romuald L. est bien déçu!
Mais au total 18 personnes sont venues, dont certaines de très loin: un d’Angleterre, un d’Alsace, deux de Rhône-Alpes, un de Provence-Alpes-Côte d’Azur, un des Pays de la Loire, un de Nord-Pas de Calais. Difficile de faire mieux! Visiblement, ce n’est pas rien que d’être passionné d’Oric!
Nous ne disposons du local que pour trois petites heures (heureusement pré-complétées par les deux heures au restaurant). Et le programme est chargé, très chargé! C’est dire que j’aurais bien du mal à faire un compte-rendu exhaustif de tout ce qui a pu se passer, notamment les nombreux échanges et conversations privées.
A ce propos, on a vu beaucoup de choses changer de mains, notamment des cassettes, mais aussi du matériel très divers, modems, cartes mères, cartes contrôleur, alimentations, lecteurs de disquettes etc.
Heureux hasard, nombreux sont ceux qui ont apporté une curiosité (voir photos) comme René avec un boîtier Microdisc exotique (alimentation incorporée) ou Maurice avec des cassettes peu répandues, un Oric-1 avec touche FUNCT (hélas personne n’a pris de photo) et un superbe Atmos bicéphale, dont la Rom supplémentaire est accessible de l’extérieur, via un support avec extracteur incorporé.
Thierry a rapporté le matériel qu’il a réparé au cours des derniers mois (Pravetz et Telestrat de Mickaël P., cartes Microdisc, etc.) ou qu’il a fabriqué (interface clavier pour Super-Oric).
Comme si cela ne suffisait pas il avait installé un «coin dépannage» pour les personnes qui avaient apporté du matériel défectueux! Je crois bien qu’il n’a pas pu répondre à toutes les demandes et qu’il a remporté du travail chez lui ou fourni du matériel en ordre de marche quand cela était possible. Grâce à la TV à écran plat, apportée par René, il a pu travailler, mais aussi nous faire la démonstration de la Rom Diag de Mike Brown et faire tourner le fameux «Space 1999».
Jean, arrivé bien chargé, avait aussi beaucoup de demandes a satisfaire et je n’ai pas été parmi les perdants, puisque je suis reparti avec une mini-alim MacIntosh pour mon Atmos et une alim Dell pour le Telestrat de Mickaël.
Simon, qui collectionne toujours les pièces de la zone Euro, avait apporté son netbook Asus, lequel a été bien utile. C’est Simon qui nous apprend la sortie d’un nouvel émulateur: l’Oricutron (en fait anciennement Oriculator) de l’Anglais Peter Gordon. La v0.6 est sortie le 15 juin 2010, soit quatre jours avant la Visu. Si c’est pas de l’actualité ça! Voir .
Au rayon des démos, Jonathan nous a une fois de plus bluffés avec les choses incroyables qu’il arrive à tirer de l’Oric (en fait démos sous DosBox, dont nous avons une fois de plus pu vérifier l’efficacité). Quelqu’un a fait remarquer qu’avec un programme comme «Wurdle», Jonathan aurait fait fortune en 1984! Nos deux anglophones (Jonathan, uk et Jim, us) ont taillé une sacrée bavette!
Toujours au rayon des nouveautés, Yann avait apporté son nouveau jeu «Mélimot», qui a pu être testé par les amateurs de jeux de lettres. Petit clin d’œil humoristique, la page de titre affiche joliment «Copyright Craked Soft Group», qui n’est autre que Yann lui-même! Craqué par l’auteur, y faut l’faire!
Jérôme a pu évoquer avec nous les tenants et aboutissants du serveur «oric.org»: Coût de l’hébergement, gestion des «logins/mots de passe», paiement en ligne des adhésions, contournement des limitations imposées par le nouvel hébergeur, notamment pour le moteur de recherche qui tourne à part, sur un Netbook localisé à son domicile.
Nous avons pu aussi simplifier et recadrer le problème d’accès aux archives (enfin, il faut encore mettre tout ça en place et c’est un gros bouffe-temps). Nous avons exprimé notre gratitude envers Jérôme et notre reconnaissance du rôle-clef joué par le serveur. Serveur sans lequel, la survie du CEO serait inévitablement compromise. Jérôme a protesté sur ce dernier point en soulignant que, par ces mots, nous lui mettions la pression. C’est involontaire de notre part, mais il a raison! En fait, la survie du club repose sur les épaules d’une demi-douzaine de bénévoles et chacun fait de son mieux. Nul n’est tenu de faire des miracles.
Nous avons fait connaissance de trois Oriciens ayant récemment adhéré au club: Frédéric (qui a la chance d’être parisien), Maurice (venu de très loin!) et Didier, (venu, lui aussi, de bien loin et avec son fiston!). Pour une première Visu, c’est un coup de pot qu’elle soit aussi diversifiée et vivante. Je ne sais pas si Didier a pu trouver une solution avec Thierry pour son Microdisc en panne, mais si ce n’est pas encore le cas, je suis confiant que cela va s’arranger sous peu.
Le Super-Oric aussi a été à l’honneur avec plusieurs démos (huit en fait) et il a été possible pour tous les volontaires de prendre en main le clavier pour jouer avec cette belle machine. L’interface clavier construite par Thierry a attiré bien des curiosités.
René avait étalé sur une table les Ceo-Mag de 2010, spécialement imprimés pour la Visu. Une belle expression de la vitalité du CEO, notamment pour les quelques personnes extérieures qui étaient présentes.
Enfin Laurent a longuement filmé la Visu et nous espérons avoir le plaisir de diffuser bientôt cette vidéo, peut-être sur le CD annuel du CEO. Exceptionnellement, il n’y a pas eu de photo de groupe (manque de temps) mais la photo de couverture donne une idée panoramique de cette Visu a tous ceux qui n’ont pas pu y participer.


BROWSE

NUMEROS
 [247] - [246] - [245] - [244] - [243] [242] - [241] - [240] - [239] - [238] - [237] 

YEAR
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000 - 1999 - 1998 - 1997 - 1996 - 1995 - 1994 - 1993 - 1992 - 1991 - 1990



Hosted By oric.org server www.oric.org V 2.6 CNIL ID : 872370 Write to Webmaster © 2000-2022 Built in 0.01 Seconds