Nº194 (6/2006)







  Download :
Les illusions d'optique m'ont toujours passionné. Curieusement, il n'y a pas (à ma connaissance) de programme Oric, qui traite de ce sujet. Pourtant, il ne me semble pas impossible de programmer en HIRES une figure du type de celle que vous pouvez voir en couverture. Ce serait sans doute amusant de la voir se dessiner à l‘écran. J'imagine très bien les lignes, droites au départ, qui se tordraient au fur et à mesure que le dessin se complète. En allant plus loin, peut-être pourrait-on introduire des déformations interactives. Alors? Des programmateurs amateurs? Bon amusement. André

Visu! Le Samedi 3 Juin 2006, de 14 à 18 H, au 1er étage du 17 rue des Petits Hôtels, Paris 10e (Métro Gare de l’Est ou Gare du Nord).
Des Trucs pour Tricher: L’oeil de Zoltec.
Pinky: Forum Oric-1 / Atmos!
Branchement de la Carte Contrôleur Microdisc!
Les cartes de Tyrann!
Visu! Le Samedi 3 Juin 2006, de 14 à 18 H, au 1er étage du 17 rue des Petits Hôtels, Paris 10e (Métro Gare de l’Est ou Gare du Nord).
Des Trucs pour Tricher: L’oeil de Zoltec.
Pinky: Forum Oric-1 / Atmos!
Branchement de la Carte Contrôleur Microdisc!
Les cartes de Tyrann!

sommaire

Adresses CEO / Sommaire / Editorial   Page 
Courrier Oricien   Page 
Petites Annonces & Bonnes Adresses   Page 
Atelier: Clavier Super-Oric (4)   Page 
Les Calembours de Schizo Dino   Page 
Bizarreries des Cartes Microdisc   Page 
Patrimoine : Transfert de Loritel (3/3)   Page 
Branchement de la Carte Contrôleur Microdisc   Page 
Pinky : Forum Oric-1 / Atmos (2/4)   Page 
Les cartes de Tyrann   Page 
Divertissements Mathématiques & Logiques   Page 
Réponses (63) : Sujets n°185 à 188   Page 
Nostalgie (70) : Publicité ASN Diffusion   Page 
Des Trucs pour Tricher (23): L’oeil de Zoltec   Page 
Librairie Oric (65) : Tout savoir sur Oric   Page 


Bizarreries des cartes Microdisc
par Jean Boileau, André Chéramy, Claude Sittler et Thierry Bestel

De André à Claude: Nous avons besoin d'une carte Microdisc pour Christian Feys (sans compter quelques autres promesses). Pourrais-tu nous trouver 3 autres cartes dans ton stock, les vérifier et les envoyer directement à Jean?
De Jean: Le gardien m'a remis le paquet ce dimanche après-midi. Sur cinq cartes une seule boote, mais du feu de Dieu! Pas le temps de voir s'afficher ‘Oric Extended Basic', j'ai tout de suite le message ‘Insert System Disc', sans toucher à quoi que ce soit. Il y a des cartes avec l'horloge modifiée ‘façon ASN'. Il y en a aussi où les 244 sont décollés de la masse par 10 Ohms et une où IC2 est décollé de la masse par une diode, si on peut m'expliquer pourquoi?
De André: Merci Claude de nous avoir envoyé ces cartes. Oui, je connais cette curiosité des puces ‘décollées de la masse'. Je crois qu'elle a été évoquée par Claude dans le Ceo-Mag. Il faut que je recherche l'explication. Claude, est-ce que ça te dit encore quelque chose?
De Jean: Claude m'avait conseillé de décoller les 244 de la masse par 10 Ohms sur certaines cartes rétives. Ce qui m'intrigue, c'est celle où il y a une diode (à moins que la résistance de la diode fasse l'affaire).
De Claude: Ça sert à faire du retard: Certains circuits fonctionnent mieux quand leur alimentation n'est pas trop au + ni trop au - J'ai déjà vu des circuits avec une 10 ohms dans le + du circuit.
Appel d'André à Thierry: Il est question de la carte contrôleur Microdisc et plus particulièrement d'une particularité surprenante: Certaines puces ne sont pas à la masse, mais ‘décollées de la masse' par une résistance. La question était de savoir pourquoi. Je ne suis pas électronicien et je sais rien de cette bidouille. J'imagine que l'implication de l'explication de Claude est que le moment où un niveau haut est détecté est retardé si on a triché sur la tension d'alimentation de la puce. Pour la diode, j'imagine que c'est pour introduire une chute de tension fixe, qui dépend uniquement du type de la diode et pas de l'impédance du reste du circuit. En effet, la chute de tension obtenue dans une résistance de 10 ohms dépend du courant qui la traverse et donc de la consommation de la puce. Quelqu'un peut-il me dire si j'ai bien compris ou si je fume de la moquette...
De Thierry: L'historique est un peu confus. Nous parlons d'un problème de démarrage d'une carte contrôleur Microdisc. Voici quelques éléments de réponses, d'après mon expérience sur cette carte :
- Les 74LS244 (IC2 et IC5) décollés de la masse par une résistance de 10 ohms (R19) et un condensateur de 10 nF (C6). Ce n'est pas une modification si l'on considère le schéma de la carte contrôleur! L'explication de Claude est à mon avis la plus vraisemblable... Sur mon clone publié dans le Ceo-Mag, j'avais testé avec et sans R19 et C6, même résultat...
- La (vraie) modification de la diode, je ne la connais pas, mais je pense que le but est de modifier le potentiel aux bornes du TTL. On utilise souvent une diode en électronique pour faire chuter une tension de 0,6 ou 0,7 V (valeur exacte à confirmer). Donc je confirme la réponse de André. Merci la diode!
- Pour la carte qui ne démarre pas, le mieux est de la passer à l'oscilloscope avec l'explication du réglage qui est fournie dans le Mag traitant du clone (n° 150 d'octobre 2002, page 13)... Bon courage, je retourne à mon interface ‘Clavier Pc-SNES' pour comprendre ce qui ne fonctionne pas...
De Jean: Pour ajouter à la confusion : J'ai viré le transistor sur phi2 de cette carte qui ne démarrait pas. La bidouille avec diode sur IC2 a été enlevée puis remise. En effet, ça fonctionne «mieux» avec. Question type de la diode, l'imagination n'était pas au pouvoir, c'est une 1N4148! Cette carte démarre, pas toujours (j'ai parfois des messages mystérieux «Overflow Error»), mais bon, j'ai bien le message «Insert System Disc». Le lecteur tourne, se met en route, mais même avec différentes disquettes Sedoric, j'obtiens le message «No Operating System...». J'ai pensé que le 1793 envoyait de mauvais signaux au lecteur, j'ai le même résultat avec différents 1793s. Si quelqu'un a une idée, j'achète.
De Jean: Etant d'un naturel obéissant, j'ai relu les trois parties de ton article sur la carte Microdisc «home made». Si j'ai bien compris (les courbes d'oscilloscope ne me sont d'aucune utilité), les circuits en cause semblent être IC20 (LS221), les résistances et RV1. J'ai beau tourner RV1 dans tous les sens, j'ai toujours le message «No Operating System on Disc» qui correspondrait à une valeur trop faible de RV1. Je vais donc chercher de ce côté là. J'en ai profité pour lire la partie consacrée à la résistance de 10 ohms sur la masse de IC2. Mille excuses, j'aurais dû le faire à l'époque. J'aurais su que cette modification était prévue dès le départ. Tu as eu de la chance que ce montage ne change rien au fonctionnement de ta carte, sur celles que j'ai, ça change tout. Sur certaines cartes, le même sort a été réservé à IC5 (l'autre LS244). Il y aurait une enquête statistique à faire sur le nom du fabricant, le pays d'origine et la présence ou l'absence de résistance! Sur les cartes que je vois, la capacité n'est pas montée en parallèle avec la résistance mais entre le + et le - d'IC2. Encore une bataille d'experts en vue...
De Thierry: Exact Jean, le message «No Operating System on Disk» indique une valeur de résistance trop faible, le message «Insert System Disk» indique qu'on est sur la bonne voie, et «RV1 Adjustment Required» indique une valeur trop forte. Tu dois donc bien augmenter la valeur de R15 pour tenter d'obtenir le message «Insert System Disk». De mémoire, une fois l'obtention du message «Insert System Disk», le boot ne fonctionne pas toujours, c'est pourquoi je conseille le remplacement de la résistance ajustable RV1 par une résistance ‘multitours' pour une meilleure précision de réglage. Mais sans oscilloscope, c'est quand même plus difficile à régler... Parfois il faut diminuer la valeur des résistances (exemple celles que j'ai utilisées dans l'article). Je pense effectivement avoir eu de la chance que ma carte fonctionne sans la résistance de 10 Ohms et le condensateur de 10 nF. La capacité montée entre le + et le - de IC2 sert au découplage. C'est en général une bonne chose. Donc il faut en principe le laisser... Bon courage dans tes recherches.
De Jean: [Tu dois donc bien augmenter la valeur de R15 pour tenter d'obtenir le message «Insert System Disk»] C'est ce que j'ai fait... Ceci étant, cette carte persiste à avoir un comportement britannique, pour ne pas dire caprin! Quand ça veut bien, j'ai le message ‘Insert System Disk' et ‘Sedoric 3.0...». Ça bloque là. Comme j'ai mis ‘DIR' comme ‘Init Statement', je devrais voir apparaître le directory. Rien. Il faut que je retrouve mon Amplibus qui semble nécessaire en l'occurrence. Si c'est bon, il faudra que je me fasse un mini-amplibus, avec juste les puces nécessaires et deux connecteurs pour tout faire tenir dans mes boîtiers 5.25 externes. J'ai aussi testé une autre carte (pas longtemps). Au bruit que fait mon alimentation à découpage, j'ai un court-circuit franc (et massif). Je comprends pourquoi, sur certaines cartes, on a coupé les pattes +5v des puces pour les ressouder après. J'ai encore flingué un fer à souder. Acheter du matériel bas de gamme n'est pas un bon calcul.
De Jean: J'ai relu avec intérêt les publications concernant l'amplibus, y compris le correctif du Ceo-Mag. Il y a quand même une erreur tellement grossière dans le schéma de Théoric qu'elle n'a même pas été jugée digne d'un correctif: La broche 33 de l'Atmos est bien reliée au + 5V et une flèche se dirige vers les «Vcc circuits». Pour le moment tout va bien. Mais une autre flèche part de la broche 33 pour se connecter aux... «GND circuits». Aïe! Il est tellement évident que cette flèche doit partir de la broche 34 en passant par-dessus la broche 33 -^- que je m'en veux d'écrire ces lignes.
De Jean: Toujours aux prises avec des cartes Microdisc rétives. Il y en a une que je n'arrive pas à «reseter», je suis obligé de couper l'alimentation à chaque fois. Que court-circuite le bouton de reset? Le condensateur qui est juste à côté? Et pourquoi ça ne marche pas? Je n'ai plus de condensateur 120pF 1%, je l'ai remplacé par un condensateur 5% sur la carte qui fonctionne plus ou moins bien, ce n'est pas pire qu'avant !
De Jean: Ma persévérance a fini par payer: J'ai remis une autre carte en état, à force de changements croisés de puces. J'ai encore un souci de formatage de disquettes Mac. Les tolérances des puces sont incroyablement étendues, on change un LS123 contre un autre et on peut reprendre le réglage de RV1. Je n'ai pas encore découvert pourquoi sur certaines le reset est inefficace.



BROWSE

NUMEROS
 [200] - [199] - [198] - [197] - [195] - [194] [193] - [192] - [191] - [190] - [189] 

YEAR
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000 - 1999 - 1998 - 1997 - 1996 - 1995 - 1994 - 1993 - 1992 - 1991 - 1990



Hosted By oric.org server www.oric.org V 2.6 CNIL ID : 872370 Write to Webmaster © 2000-2021 Built in 0.05 Seconds